Catherine Ashton : « Le peuple tunisien peut compter sur le soutien de l’UE »

Catherine Ashton,  Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, a félicité la Tunisie pour l’adoption de la nouvelle Constitution. Celle-ci représente pour Mme Ashton un progrès important dans la transition démocratique du pays.

Catherine Ashton  a salué les efforts conjoints des autorités, des acteurs politiques et des organisations de la société civile, et en particulier ceux du « Quartet ».  Et d’ajouter que la Tunisie a su réagir positivement aux défis politiques internes et prendre l’initiative de mettre en œuvre un dialogue national adapté à ses propres réalités, ce qui lui a permis de maintenir le cap de la transition.

« La Constitution assurera la promotion et la protection des droits fondamentaux des citoyennes et des citoyens ainsi que la légitimation démocratique de ses institutions », lit-on dans un communiqué de l’Union européenne.

La Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité a également salué la nomination de Mehdi Jomaa au poste de chef du gouvernement. «  C’est une étape supplémentaire dans le processus consensuel prévu par le dialogue national. L’Union européenne reste fermement engagée aux côtés de la Tunisie face aux défis des mois à venir », a-t-elle ajouté.

A cet égard, Catherine Ashton  a appelé le nouveau gouvernement à déployer tous les moyens de l’Etat en vue de l’organisation, dans les meilleurs délais, d’élections inclusives, transparentes et crédibles.

« Le peuple tunisien peut compter sur le soutien de l’Union européenne et sur son engagement à approfondir notre partenariat privilégié », a-t-elle assuré.

De son côté, Martin Schulz, président du Parlement européen, suite à l’adoption de la Constitution et la nomination du nouveau gouvernement en Tunisie a adressé ses félicitations au peuple tunisien après le vote à une très large majorité de la nouvelle Constitution. Il a également salué l’esprit de compromis et de consensus et le sens des responsabilités qui ont prévalu sur les intérêts partisans.

Martin Schulzrendu hommage à l’engagement de toutes les forces politiques et sociales dans le processus de transition. Et d’ajouter qu’une nouvelle fois la Tunisie a montré sa détermination à s’engager sur la voie de la démocratie, des libertés fondamentales, et de l’égalité de tous ses citoyens garanties à présent par la Loi fondamentale.

 « De nombreux défis restent à relever pour le nouveau gouvernement de M. Mehdi Jomaa à commencer par la relance économique et l’organisation des prochains rendez-vous électoraux. La Tunisie dispose d’atouts majeurs et pourra compter sur le soutien indéfectible de l’Union européenne et du Parlement européen », a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here