Utica : Le prochain Gouvernement va devoir se serrer la ceinture

Affaires et politique sont indissociables. Sécurité, élections, pouvoir d’achat, compensation, fiscalité…sont entre autres les défis à relever impérativement selon  l’Utica, qui répercute évidemment les soucis des hommes d’affaires.

La présidente de la centrale patronale Wided Bouchamaoui n’a pas manqué lors de sa dernière conférence de rappeler les chantiers qui attendent le gouvernement Jomaâ. « Nous voulons d’abord la constitutionnalisation du Dialogue national », a déclaré Mme Bouchamaoui.

L’Utica voudrait que le prochain gouvernement agisse de façon à assurer la sécurité  républicaine, garantir le bon déroulement des prochaines élections et assurer la neutralité des moquées et de l’Administration.

Sur le plan économique, l’Utica milite pour l’amélioration du pouvoir d’achat, l’ouverture des débats sur la Caisse de compensation, la réforme de la fiscalité, la révision du modèle de développement et l’amélioration du climat des affaires ,notamment pour les jeunes. Tels sont les principaux chantiers du prochain gouvernement fixés par l’Utica.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here