ANC : Une motion de censure contre Ben Jaâfer

Quelques 70 députés ont signé hier une motion de censure contre le président de l ‘Assemblée nationale Constituante. Selon les signataires et Azed Badi, le député du mouvement Wafa qui a fait tourner la motion, Ben Jaâfer aurait entravé le bon déroulement des travaux de l’ANC, en reportant la séance plénière prévue hier.

Le blocage au niveau du chapitre du pouvoir judicaire a amené le président de l’ANC et les présidents des blocs parlementaires à décaler la plénière à aujourd’hui, 16 janvier, à 14 heures, tout en continuant à discuter à la recherche d’éventuels consensus.

Pour être approuvée et votée en plénière, une motion de censure doit être signée par au moins 73 constituants.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here