Tunisie : Jal Group reprendra ses activités bientôt

Jal Group, leader européen dans la fabrication de chaussures de sécurité et dont l’activité a été suspendue depuis le mois de juillet 2013, reprendra progressivement le travail à partir de la semaine prochaine et réintègrera 1600 employés. La reprise des activités du groupe vient à la suite d’un accord définitif  conclu au siège du ministère des affaires sociales,

Concernant la main d’œuvre locale, 144 employés ayant atteint la cinquantaine, seront mis à la retraite anticipée pour des raisons économiques. Quant aux employés licenciés, ils se verront  attribuer une indemnité de départ  dont le montant a été fixé en concertation avec toutes les parties

Rappelons que JAL Group est officiellement créé en 2000 par la fusion de deux entités, Jallatte société française et Almar, groupe italien présent en Tunisie depuis 1993. Un consortium de banques et de hedge funds en prend le contrôle, parmi eux Goldman Sachs.

Deux ans après, « la rationalisation » transforme Jallatte en JAL Group France et la délocalisation est décidée. En France, 285 postes sont supprimés sur 336. Très affecté par le destin de son affaire fondée en 1947, le fondateur Pierre Jallatte se suicide à l’âge de 89 ans. En 2010, le groupe est acquis par Progressio SGRP, un fonds d’investissement intéressé par les participations industrielles. En octobre 2012, un plan stratégique est adopté par les actionnaires, il vise à « marquer le début de la nouvelle orientation de JAL Group pour un avenir stable et une croissance durable ». En novembre 2013 la justice luxembourgeoise prononce la faillite et désigne la société U-Power comme repreneur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here