Bourse de Tunis : démarrage des transactions sur le titre MPBS

« Sans précédant : La Bourse de Tunis n’a jamais connu dans son histoire deux introductions en une semaine. Il s’agit d’un jour d’intervalle seulement entre SAH Lilas et MPBS», c’est par ces termes que Fadhel Abdelkéfi, président du conseil d’administration de la Bourse de Tunis, a ouvert aujourd’hui la cérémonie de démarrage des transactions sur le titre de la Manufacture des panneaux bois du sud MPBS.

Notons, dans ce contexte, que l’introduction en Bourse de MPBS affiche une capitalisation de 37 MD, la MPBS a réussi la levée de près de 12 MD auprès de 1200 nouveaux actionnaires.

Malgré un programme chargé, Wided Bouchmaoui, présidente de l’Utica accompagnée de Mansour Moalla, ancien ministre des Finances,  a rehaussé aujourd’hui par sa présence  le démarrage des transactions sur le titre MPBS. Wided Bouchamaoui  et Mansour Moalla ont saisi l’ occasion pour tirer la cloche de la Bourse de Tunis.

« La présence de la présidente de la centrale patronale témoigne du lien étroit entre la Bourse de Tunis et l’Utica et l’introduction en Bourse et les PME », a déclaré Fadhel Abdelkéfi.

Soulignant le courage de Soufiene Sellami, Pdg de MPBS, Fadhel Abdelkéfi a affrimé qu’il a fait le bon choix afin de régler substantiellement trois problématiques à savoir celles de la succession, du renflouement des fonds propres et de la transparence.

Invité à prendre la parole, Mansour Moalla s’est félicité des « progrès très importants réalisés par la Bourse de Tunis »  estimant cependant qu’elle peut faire encore plus si la réticence des grandes entreprises appartenant à l’Etat et de grands groupes privés serait vaincue.

Et d’ajouter : « Nous vivons aujourd’hui avec l’introduction de MPBS une note d’espoir qui doit inciter beaucoup d’autres entreprises, petites, moyennes et grandes à lui emboiter le pas. La Bourse permet au pays de participer à l’évolution de l’économie nationale ».

Mme Wided Bouchammaoui a fait aussi savoir que la réussite de la MPBS dans son choix judicieux de la Bourse de Tunis. « Le partenariat entre l’Utica et la Bourse, marqué par des relations plus assidues et plus fructueuses, ouvre à nos PME de larges perspectives qui aspirent à être des entreprises citoyennes, encore plus transparentes et mieux gouvernées et dotées de bonnes ressources financières », dit-elle.

sofiene sellami - L'Economiste Maghrébin
Sofiene Sellami, PDG de MPBS

Salah Essayel, président du Conseil du Marché Financier, a de son côté, affirmé que le CMF  a allégé les formalités, sans réduire les exigences de transparence. «  Nous espérons non seulement rééditer l’exploit de 12 nouvelles admissions en Bourse durant l’année écoulée 2013, mais aussi le dépasser. Notre espoir est de voir enfin le secteur du tourisme et de l’hôtellerie se joindre à la cote », a-t-il ajouté.

Soufiene Sellami, Pdg de la MPBS s’est engagé, quant à lui, à réaliser pleinement le business plan présenté, offrir une bonne rémunération à ses actionnaires et mériter leur confiance et leur fidélité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here