Les agriculteurs hostiles à l’article 66 de la loi de finances 2014

Agriculteurs

Synagri tunisie - L'Economiste MaghrébinLe Syndicat des agriculteurs de Tunisie (SYNAGRI) refuse l’application de l’’article 66 de la loi de finances 2014- relatif à la soumission des agriculteurs et des propriétaires fonciers bénéficiaires d’incitations fiscales à l’obligation d’ouvrir une patente- puisqu’il constitue « un abandon des avantages accordés au titre d’incitation à la production agricole et la majoration de la taxe de la circulation de 400% », selon un communiqué rendu public par le Syndicat des agriculteurs.

En signe de protestation contre l’article 66, le Syndicat a appelé ses adhérents à organiser des mouvements de protestation dans les différentes régions du pays pour contraindre les autorités à abandonner l’article en question, en vue d’assurer la pérennité de l’activité des agriculteurs, compte tenu de la conjoncture difficile et des difficultés engendrées par cette démarche.

Le SYNAGRI considère que l’adoption de l’article 66 de la loi de finances 2014 est une « procédure injuste qui a été prise sans prendre en considération son impact négatif sur les agriculteurs et sans concertations avec les professionnels du secteur ».

A noter que l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP) observera à partir de ce mardi 7 janvier, des sit-in dans toutes les régions du pays pour protester contre l’article incriminé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here