La grève des agents des Finances coûte 120 MD

« La grève entamée par les agents des Finances a engendré  des pertes de 120 millions de dinars », a révélé le secrétaire général de la Fédération des Finances relevant de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), Chedli Baazaoui, qui  a justifié cette grève par  le refus du ministre des Finances, Elyes Fakhfekh, de signer pour le versement de la prime incitative au profit des agents des Recettes fiscales, ce qui a  obligé le syndicat à lancer une grève de deux jours, selon ses dires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here