Marché actions: 2013 s’en va sans regret!

Après six longues semaines durant lesquelles le marché actions a enregistré une chute libre, un soulagement partiel est venu avec une petite hausse, de quoi chasser les mauvaises idées de la tête des investisseurs. Pour le moment, ni les avancées politiques non négligeables par rapport à ce que nous avons connu depuis des mois, ni la réussite des opérations successives de levées de fonds n’ont réussi à donner du punch à la Bourse de Tunis. La Place va terminer une troisième année de baisse consécutive, chose immaginable il y a quatre ou cinq ans. Le Tunindex a perdu, sur les trois dernières années, 14,28%. C’est dur pour une place financière qui lutte pour augmenter sa part dans le financement de l’économie nationale.

Néanmoins, dans ces conditions morose de marché, nous avons assisté à une recrudescence d’activité sur le compartiment de blocs. Cette période de l’année a toujours été caractérisée par la réalisation de transactions de bloc. Le volume sur ce compartiment a été accentué depuis l’entrée en vigueur de la loi relative à l’imposition des plus-values à compter du 1er janvier 2011. Ainsi, dopé par quatre transactions, le marché a enregistré un volume d’échanges de l’ordre de 24,575 MDT. Ces opérations entrent, probablement, dans le cadre de valorisation de portefeuille, qui permettent aux investisseurs de constater leurs plus-values en fin d’année (opérations d’allers-retours), ou de réaliser des échanges d’actions stratégiques, pouvant avoir une autre vocation, communément appelée Windows Dressing. Ces opérations peuvent être tout aussi utiles pour les particuliers que pour les professionnels. Certaines ont de réelles implications financières, d’autres portent davantage sur un habillage de comptes sans incidence réelle. Les motifs de ces transactions n’ont pas, toutefois, réussi à revigorer le marché.

Pour les deux derniers jours de bourse de l’année, nous  ne nous attendions pas à des événements particulièrement importants. Il faut avouer que les investisseurs, comme tous les Tunisiens d’ailleurs, ont une certaine peur d’un risque terroriste à la fin de l’année qui sèmerait la panique sur le marché. Ainsi, et hors transactions de blocs, nous tablons sur un très faible volume d’échange. Le Tunindex devrait subir des pressions qui lui interdiraient de décoller pour limiter les dégâts.

Quant à nous, nous conseillons aux investisseurs de s’intéresser de nouveau au marché actions et de jouer le bon déroulement des vacances de fin d’année pour faire quelques acquisitions à bon prix. N’oublions pas que la nouvelle équipe ministérielle prendra ses fonctions au début de l’année. Ces facteurs pourraient dynamiser le marché et concrétiser un probable effet janvier. Bonne chance à tous.

Actualité du marché

Carthage Cement, obtention de certification

Carthage Cement a obtenu, le lundi 23/12/2013, le label NT de conformité des produits I 42.5 N et II/A-L 32.5 selon les exigences de la Norme NT47-01 auprès du comité de l’INNORPI de certification des liants hydrauliques. De ce fait, Carthage Cement a commencé la commercialisation du ciment (sacs & vrac) à partir du 24/12/2013.

SOTEMAIL, résultat de l’OPF

L’offre sur les actions SOTEMAIL a été souscrite 2,6 fois par 1 285 souscripteurs. Le Placement Global a été placé en totalité auprès de sept investisseurs.

Lilas, résultat de l’OPF

L’offre sur les actions Lilas a été souscrite 22,1 fois par 9 359 souscripteurs. Le Placement Global a été totalement placé auprès de 76 investisseurs et les actions offertes dans le cadre du Placement Privé ont été placées auprès de sept investisseurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here