Le FTDES soutient le sit-in des familles des disparus en mer

Le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES)  a exprimé son soutien au sit-in des familles des disparus de l’immigration clandestine.

Également la FTDES et les organismes de la société civile signataires de ce communiqué ont pointé du doigt  le traitement des dossiers des disparus en mer par les gouvernements successifs, notamment le secrétariat d’Etat à  l’Immigration  ainsi que par l’Union européenne : « Ils n’ont pas agi positivement à l’égard de l’affaire », notamment le gouvernement italien «  qui n’a pas donné des données précises sur ces dossiers », précise le communiqué.

Les familles des disparus en mer ont commencé leur sit-in ouvert, mercredi 25 décembre devant le secrétariat d’Etat à l’Immigration. L’objectif principal du sit-in est de connaître le sort des disparus en mer.

Elles  sont sans nouvelles de leurs fils depuis trois ans suite aux vagues d’immigration clandestine qui ont eu lieu après la révolution.

Depuis le début de ce drame humain, la société civile, les associations et les médias ont essayé  de connaître la vérité. Seuls les gouvernements tunisien et italien sont capables de la fournir. En fait, aucune autre réponse n’a été fournie concernant le naufrage des 6 et  7 Septembre 2012 aux alentours de l’île de Lampione, à propos duquel les autorités tunisiennes assurent avoir mené des investigations.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here