La Bourse de Tunis paie le prix du dialogue national !

Nous voilà, encore une fois, devant l’attente des résultats définitifs du dialogue national et de l’annonce du nouveau chef du gouvernement. Cette attente s’est répercutée sur le marché financier tunisien, qui a vu son indice phare se détériorer durant les quatre premières séances de la semaine, avec des volumes relativement maigres dans un marché attentiste.

Pénalisée par la régression de la majorité de ses indices sectoriels, la Bourse de Tunis plonge, également, cette semaine dans le rouge, dans un marché creux. Et bien qu’il se soit rattrapé sur les deux dernières séances, le Tunindex a clôturé sur une perte hebdomadaire de -0.27%  à 4 424.08 points. La performance du marché boursier depuis le début de 2013, demeure ainsi dans le rouge à -3.40%.

Les volumes d’échanges sont également en baisse cette semaine, avec un montant total transigé de 10.8MDt, soit un volume moyen quotidien dérisoire qui dépasse à peine 2MDT. Les investisseurs semblent ainsi ne plus croire à un accord dans le cadre du dialogue national et sont devenus beaucoup plus prudents depuis que le marché boursier ne leur donne plus de bons signaux. En témoignage, le cas de Tunisair dont l’action ne finit plus de s’enfoncer et inscrit un plus bas sur plus bas à la Bourse de Tunis. Malgré l’annonce d’un plan social qui prévoit une réduction de son effectif de 1 000 agents en 2014, plus personne ne se risque à l’achat tellement les pertes de la compagnie nationale sont colossales, 80 millions de dinars rien que pour le premier semestre de 2013. Le titre de la compagnie aérienne a clôturé à 1,06 dinar l’action ce vendredi, son nouveau plus bas historique depuis son introduction en bourse en 1995.

En tête des valeurs les plus dynamiques cette semaine, Carthage Cement  s’adjuge 13.32% du volume total du marché soit un montant de 1,4MDt. Néanmoins, le titre clôture en baisse de 1.68% à 3.52Dt. Coté performances, Tunisie Lait a enregistré la meilleure performance de la semaine progressant de 8.86% à 3.810DT, suivie du spécialiste des nouvelles technologies AeTech qui s’est offert +6.67% à 5.920DT. Rappelons que la société a affiché à fin septembre une progression de 18% de son CA à 6.6MDt comparativement à la même période de 2012, et ce grâce notamment au bon comportement de l’activité distribution (+22% à 4.8MDt). La STEG s’offre la troisième plus forte progression cette semaine en s’adjugeant 5.93% à 8.220 DT. Avec un retard de six mois, la STEG a enfin publié ses états financiers arrêtés au 31/12/2012 enregistrant ainsi un déficit de 5 829MD au 31/12/2012 contre un déficit de 917MD au 31/12/2011. Par ailleurs, la société  tiendra son AGO le vendredi 27 décembre 2013.

Pour les baisses, SIAME enregistre la plus forte régression de la semaine en se repliant de 6.36% à 3.090Dt. La société a vu ses revenus au 30 septembre 2013 progresser de 21,7% à 16,803 MD contre 13,802 MD durant la même période de 2012. Cette augmentation significative s’explique par l’augmentation des ventes sur le marché local de 43% résultant de l’évolution des ventes sur le marché local privé de 26,8% et l’accroissement des ventes à la STEG de 71%. En revanche, les exportations affichent à fin septembre dernier une légère baisse de 2%, résultant essentiellement de la baisse des exportations sur les marchés algérien et marocain.

La Bourse de Tunis évoluera au rythme de la reprise des discussions politiques et il faut dire que l’enjeu est de taille car faute d’accord, le marché risque de s’enliser dans la baisse.

Actualité

MONOPRIX, signature d’un accord de franchise avec l’enseigne française BUT

Lors de la communication financière qui s’est tenue mercredi dernier, le management a annoncé la signature d’un accord de franchise de la marque BUT en Tunisie (enseigne française de magasins spécialisés dans l’équipement de la maison en ameublement, électroménager, image, son…). Une nouvelle enseigne qui devrait venir diversifier l’offre de produits Monoprix. Cette stratégie de développement devrait s’étendre jusqu’ à 2016, avec déjà cinq points de vente identifiés (trois sur le grand Tunis, un à Sousse et un à Sfax).

SOMOCER , augmentation de capital

Lors de son AGE tenue, le 6 décembre 2013, SOMOCER a statué sur une augmentation de capital par incorporation de réserves de 1.56MDt. Cette augmentation se fera par attribution gratuite de 1 558 480 actions de nominal un (1)Dt chacune, à raison de deux nouvelles pour 35 anciennes (jouissance à partir du 1er janvier 2013). A la suite de l’augmentation, le capital social de la société passera de 27.27MDt à 28.83MDt

SOTEMAIL, obtention du VISA du CMF

Filiale du Groupe SOMOCER, la société SOTEMAIL vient d’obtenir le visa du CMF pour une introduction en Bourse sur le marché alternatif, et cela via  une augmentation de capital en numéraire de 8MDt, représentant 12.2% du capital après augmentation. L’offre globale porte sur 3 200 000 actions au prix de 2.5Dt l’action, répartie comme suit :

– Un Placement Global de 5MDt, représentant 62.5% de l’offre.

– Une Offre à Prix Ferme de 3MDt, représentant 37.5% de l’offre.

La période de souscription s’étalera du 20 au 23 décembre 2013 inclus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here