ONTT : Grève les 30 et 31 décembre 2013

Le syndicat général des agents de l’Office national du Tourisme (ONTT) observera une grève de deux jours les 30 et 31 décembre. Cette grève est soutenue par la Confédération générale tunisienne du Travail (CGTT).

Contacté par l’Economiste Maghrébin, Issam Naimmi, le secrétaire général du syndicat a expliqué les revendications des grévistes.

Selon lui, les canaux du dialogue sont fermés entre la direction générale et le syndicat et ce depuis 2011, «ce qui a entraîné l’annonce de cette grève». Issam Naimmi précise que les revendications ne sont pas d’ordre matériel, mais plutôt d’ordre structurel et administratif, à savoir : la prise en considération de l’ancienneté des agents occasionnels, l’accélération de la révision  des propositions faites par les agents de l’office sur l’organigramme et la préparation du statut selon les recommandations de la présidence du gouvernement.

Par ailleurs, notre interlocuteur a affirmé que les négociations ont déjà commencé avec la direction générale de l’ONTT et que d’autres réunions entre les syndicalistes et les représentants de la direction générale auront lieu ultérieurement. « Le maintien ou l’annulation de la grève dépendra de l’issue des négociations et de la satisfaction de nos revendications », nous confie notre interlocuteur, avant de préciser que le syndicat n’exige pas la satisfaction de toutes les revendications mais d’au moins une partie ».

Revenant sur la date de la grève, il a affirmé qu’il n’y aura aucun effet négatif sur les hôtels : « la date a été choisie, rien que pour attirer l’attention des observateurs », avance-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here