Mustapha Kamel Nabli : « Il y a un manque de confiance entre les entreprises et les banques »

Intervenant lors du premier panel sur « Les obstacles au financement : visions croisées et expériences partagées », l’ex-gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, Mustapha Kamel Nabli a indiqué que la problématique de financement des entreprises n’est pas nouvelle. «  Le problème est mal défini. On n’a pas avancé. Il y a aujourd’hui un manque de confiance entre les banques et les entreprises. La banque accuse l’entreprise de manque de transparence et l’entreprise accuse la banque de freiner l’accès des PME aux crédits et aux financements nécessaires », a-t-il précisé.

Et d’ajouter : les PME ne se développent pas si les grandes entreprises et les grands groupes ne se développent pas. En Tunisie, les PME restent petites ou disparaissent.

M. Nabli a, par ailleurs, déclaré que des réformes profondes sont nécessaires, qui doivent toucher les banques et les entreprises et non pas d’un nouveau modèle de développement. Les emplois créés par les PME sont précaires. Les entreprises qui ont accès au financement ne jouent pas pleinement leur rôle en matière de création de richesse et de postes d’emploi ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here