Les élus de l’opposition retirés reprennent leurs activités au palais de Bardo

Les élus de l’opposition retirés de l’Assemblée nationale Constituante (ANC) ont repris, hier, mardi 3 décembre, leurs activités au sein de la commission des compromis sur le projet de la Constitution.

Notons que ces mêmes élus  avaient posé comme condition à la reprise de leurs activités au sein des commissions et des séances plénières de l’ANC, que le  bilan des concertations sur le chef du Gouvernement pressenti par le Quartet leur soit présenté.

C’est dans ce sens que l’élue Salma Baccar (Al Massar Démocratique) a affirmé que « les élus de l’opposition présenteront leur position vis-à-vis de leur participation aux travaux de l’ANC lors d’une conférence de presse prévue, ce  mercredi, au siège de l’ANC », faisant remarquer qu’une réunion aura lieu également pour exposer la position des élus de l’opposition au sujet de leur présence aux plénières de l’ANC.

Mme Salma Baccar a d’autre part précisé que les élus de l’opposition sont pour l’inscription des compromis au niveau de la Commission dans le projet de la Constitution avant leur examen, article par article, à la plénière de l’ANC. Par contre, les élus des groupes du mouvement Ennahdha et Ettakatol sont favorables à  la présentation des compromis, sous forme d’amendements, lors des séances plénières

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here