Semaine du 25 au 29 novembre 2013 : Malgré tout, la Place de Tunis fait le fier

La Bourse de Tunis a vécu une semaine difficile, durant laquelle le TUNINDEX a bien laissé des plumes en perdant 0,60% à 4 469,18 points, un niveau que l’indice a enregistré au début du mois de mai 2013. En l’espace de sept mois, la Place de Tunis n’a pas créé de richesse. Néanmoins, elle a réussi à réaliser une autre performance : le nombre d’IPO réalisées. Depuis le début de l’année, neuf sociétés se sont introduites sur le marché (Land’Or, AeTech, New Body Line, One Tech Holding, Syphax Airlines, Euro-Cycles, Hannibal Lease, Best Lease, City Cars) et voilà MPBS qui vient d’obtenir son visa pour s’introduire sur la cote du Marché principal de la Bourse. Les bruits du marché évoquent même deux autres opérations avant la fin de l’année. La liste d’attente pour l’année prochaine commence à se dessiner, avec l’admission cette semaine au Marché Alternatif des actions constituant le capital actuel de la société TGH.

Indépendamment du nombre d’opérations ou de l’évolution lors de la première cotation, la succession des opérations et leur réussite constituent un point extrêmement important pour le futur du marché actions tunisien. Par rapport au marché marocain, notre principal concurrent sur la région, au moins pour le moment, en attendant l’Algérie, c’est un vrai succès pour un pays dans lequel tous les compartiments économiques sont en souffrance. Cet élément pourrait encourager les investisseurs étrangers à venir chercher des opportunités d’investissement dans des secteurs prometteurs. Le Consortium Tuniso-Koweitien de Développement, actif sur les dernières semaines sur le marché tunisien avec trois franchissements de seuil de 5% dans les capitaux des sociétés City Cars et STAR cette semaine, et OTH il y a deux semaines, montrent qu’il y a tout de même de la lumière dans cette masse de mauvaises informations qui circulent.

Le malheur est que ces avancées, qui ne sont autres que le fruit des efforts de sensibilisation consentis par les professionnels du secteur durant des années, sont directement ruinées par ce qui se passe sur la scène politique. Avec l’amateurisme de la classe politique qui gouverne le pays, inconsciente des répercussions de l’in-consensus actuel, l’image économique du pays s’effrite. La note de la Tunisie a été, cette semaine, l’objet d’une nouvelle dégradation par Moody’s qui justifié sa décision, en partie, par «l’incertitude politique actuelle et la polarisation accrue, soulignée par l’absence de progrès dans le dialogue national. Ceci est complété par des risques accrus de sécurité au niveau national et dans la région». Automatiquement après, l’agence de notation a dégradé de « Ba 2 » à « Ba 3 » les notes de monnaie locale à long terme de la l’ATB, de la Banque de Tunisie et de la BIAT. Ella a également rétrogradé la note à long terme d’Amen Bank de « Ba 3 » à « B1 ». Ces abaissements sont, selon plusieurs, peu importantes car ces banques ne font pas de sorties à l’international et les émissions locales ne sont pas intimement liées aux notations attribuées (le cas de l’UBCI l’illustre). Toutefois, ces dégradations peuvent faire expulser certains titres de la liste des gérants de plusieurs fonds actifs sur la région, privant le pays d’un flux d’investissements étrangers.

Actualité

SOTUVER, augmentation de capital en numéraire

Après une première augmentation par incorporation des réserves au mois de juillet, SOTUVER augmentera son capital en numéraire d’un montant de 0, 267 MDT et ce par l’émission de 267 320 actions nouvelles à raison d’une (1) action nouvelle pour (75) anciennes. Les actions nouvelles à souscrire en numéraire seront émises à 7,000 DT l’action. La période de souscription est fixée du 05/12/2013 au 19/12/2013 inclus.

Attijari Leasing, clôture des souscriptions

Les souscriptions à l’emprunt obligataire « Attijari Leasing 2013-1 » de 20,000 MDT susceptible d’être porté à un maximum de 30,000 MDT ouvert au public le 16 septembre 2013, ont été clôturées le 22 novembre 2013 pour un montant de 21,082 MDT.

Tunisie Leasing, emprunt obligataire subordonné

Tunisie Leasing se présente de nouveau sur le marché obligataire cette année avec une émission de dette subordonnée d’un montant de 15,000 MDT susceptible d’être porté à 20,000 MDT. La Direction Générale a fixé les durées de l’emprunt et les taux d’intérêt comme suit :

– Catégorie A : 7,35% sur cinq ans et ou TMM+2.35%

– Catégorie B : 7,60% sur sept ans avec deux années de grâce.

Les souscriptions à cet emprunt subordonné seront ouvertes le 04/12/2013 et clôturées sans préavis au plus tard le 05/02/2014.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here