Algérie : le pétrolier Sonatrach parmi les vingt plus gros pollueurs du monde

Selon l’étude du climatologue américain Richard Heede de Climate Accountability Institute publiée en octobre 2013, l’analyse entre 1854 et 2010 de l’impact de la pollution sur la planète a permis d’identifier les 90 entreprises dans le monde qui rejettent le plus de dioxyde de carbone. Parmi elles, se trouve une algérienne, la Sonatrach.

Nous savons que les producteurs de gaz naturel, de charbon, de pétrole ou de ciment sont les entreprises les plus polluantes pour la planète. Ce que nous ignorons, c’est que 63% d’émissions de gaz à effet de serre sont provoquées par seulement 90 sociétés à travers le monde.

Cette étude démontre que les cinq entreprises les plus polluantes, et qui émettent à elles seules 15% de la totalité des gaz à effet de serre, sont : l’américain Chevron (3,52% des émissions en 150 ans), ExxonMobil (3,22%), Saudi Aramco (3,17%), BP (2,47%) et Gazprom (2,22%).

Dans les vingt premiers, on trouve une entreprise algérienne : la Sonatrach. En effet, entre 1751 et 2010, la société algérienne a rejeté près de 0.64 % de la totalité des gaz à effet de serre depuis cette date, ce qui représente 914 milliards de tonnes de CO2 rejetés. Sonatrach est la seule du continent africain à faire partie des 20 plus gros pollueurs au monde, toujours selon Richard Heede.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here