Semaine du 18 au 22 novembre 2013 : le Tunindex finit la semaine sur une note négative

Tendance

Rien de nouveau pour cette semaine qui soit susceptible de changer la donne sur la place Tunisienne. Nous ne cessons de parler depuis des mois maintenant, de la crise politique, économique ainsi que sociale et dernièrement les inquiétudes d’ordre sécuritaire, qui  assombrissent la vision sur le futur. Ce que nous pouvons ajouter pour cette semaine, c’est la persistance des mêmes difficultés et ennuis, mais aussi l’absence de toute sérieuse volonté de la part des donneurs d’ordre à fin de rompre avec l’état actuel du pays.

Dans cette ambiance, le marché actions tunisien a évolué en dent de scie, preuve d’hésitation et de doute, pour clôturer la semaine sur une note négative. Le principal baromètre de la BVMT a oscillé pendant trois séances en dessous de sa barre psychologique de 4500 points pour finir juste avant  86,05 points de son plus bas niveau de l’année (enregistré le 20 mai 2013). L’activité boursière a montré une légère amélioration en la comparant à la semaine précédente, mais demeure modeste avec une volumétrie de 19,499 MDT. Les plus importants échanges ont porté sur le réassureur tunisien, Tunis Ré, représentant 15,5% des capitaux drainés par l’ensemble du marché.

Rappelons que depuis quelques semaines, le réassureur tunisien profite d’un fort mouvement d’achat qui se base sur  une information relativement ancienne, mais qui est d’actualité présentement. En effet, la société a prévu une augmentation de capital qui sera réservée à un partenaire stratégique étranger et dont le processus devrait aboutir en 2014 via un appel d’offre international. La tendance haussière de Tunis Ré (performance annuelle de 26,08%) a boosté le rendement du secteur tout entier qui s’établit à 5,95%. Contrairement aux compagnies d’assurance qui défient la baisse avec excellence, le compartiment des « services aux consommateurs » s’avère etre la lanterne rouge du marché, en se délestant de 10,08% depuis le début de l’année, lésé par la  SOTETEL (-33,23%) et SOTRAPIL (-34,20%).

Apres avoir annoncé l’augmentation de son capital de 0,840 MDT portant à 3,864 MDT, New Body Line a profité d’une remarquable appréciation sur la cote. Ainsi, le titre couronne le classement des plus fortes hausses en avançant de 17,63% à 6,940 DT. En deuxième position figure la STEQ avec +15,59% à 6,820 DT suivie par Hexabyte avec +11,22% à 11,200 DT. En bas du classement, nous trouvons SIPHAT avec une part de 5,58% à 10,330 DT, mais qui garde toujours un rendement positif sur l’ensemble de l’année 2013 (+8,74%).

Actualité

SOMOCER, convocation à l’AGE

Les actionnaires de la société SOMOCER  sont convoqués en  Assemblée Générale Extraordinaire qui se tiendra  le vendredi 06 décembre 2013 et dont l’ordre du jour mentionne une augmentation de capital par incorporation de réserve (1,558 MDT  soit 1 558 480 nouvelles actions attribuées aux anciens actionnaires à raison de deux actions pour 35 anciennes actions).

ELECTROSTAR, communication financière

La société ELECTROSTAR tiendra une communication financière au siège de la  Bourse de Tunis le mardi 26 novembre 2013 à partir de 15h00. Cette communication sera animée par Monsieur Fathi Hachicha, PDG de la société, et portera sur les réalisations de la société ainsi que sur ses perspectives pour fin 2013 et l’année 2014.

Tunis Re, nouveau contrat de liquidité

Tunis Re a informé le public qu’un nouveau contrat de liquidité est mis en place afin d’assurer la liquidité des actions de la société et la régularité de leur cotation, et ce, conformément à la décision générale du CMF N°9, relative au modèle type de contrat. Le nouveau contrat de liquidité est entré en vigueur le 22 novembre 2013, et est composé de 165 000 titres et 1 500 000 DT.  Ce contrat est conclu pour une durée de 6 mois renouvelable.

New Body Line, non renouvellement du contrat de liquidité

Le contrat de liquidité des actions New Body Line est arrivé à échéance le 06/11/2011.  Ledit contrat était composé de 175 000 actions et de 1 000 000 dinars de liquidité. A la date de clôture du contrat, soit le 06/11/2011, ce contrat est composé de 287 890 titres et de 51,910 dinars de liquidité. Les initiateurs dudit contrat ne comptent pas le renouveler.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here