La Bourse d’Alger s’ouvre aux investisseurs étrangers

Un accord préliminaire a été signé entre les autorités algériennes et des conseillers financiers de la Bourse de Paris afin d’aider la Bourse algérienne à préparer l’arrivée d’investisseurs étrangers sur le marché boursier algérien.
D’autres accords avec des bourses étrangères sont prévus dans le but d’obtenir de l’expertise et de donner de l’élan au développement de la stratégie d’expansion boursière algérienne.
Dans le même esprit d’expansion, huit sociétés étatiques vont entrer en Bourse. En effet, le but est d’atteindre le chiffre de 50 entreprises cotées sur une période de 5 ans, le gouvernement ayant fixé une moyenne de 7 à 8 entrées en Bourse par an.
En effet, en partant du constat que « la capitalisation actuelle ne reflète pas la réalité de l’économie algérienne », comme l’a affirmé Monsieur Yazid Benmouhoud, directeur de la Bourse d’Alger, le gouvernement prévoit une capitalisation boursière de 48 milliards de dollars contre les 190 millions de dollars actuels.
Il va sans dire que ce plan d’expansion exige de la transparence de la part des sociétés afin que l’économie algérienne s’ouvre de manière conforme aux standards internationaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here