Naoufel Jammali : «huit millions de dinars pour créer des projets innovants»

Lors d’un point de presse organisé hier, mercredi 20 novembre  à Tunis, à l’initiative de la Confédération des entreprises citoyennes de Tunisie (CONECT), Naoufel Jammali, ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi, a révélé que son ministère dispose de huit millions de dinars à investir dans des projets innovants pour créer des entreprises solidaires pouvant générer de l’emploi et résorber le chômage, notamment des jeunes diplômés.

Mais, a averti le ministre, « le problème du chômage ne peut être résolu de façon définitive que par l’encouragement des entrepreneurs à investir dans des domaines inédits et dans des secteurs à très haute valeur ajoutée ».

Revenant sur l’adoption lundi par le Conseil des ministres du décret relatif au projet « Smart Tunisie », Naoufel Jammali n’a pas caché son enthousiasme pour ce texte qu’il a qualifié de «  révolutionnaire et fondateur dans le domaine de l’économie et une véritable bouffée d’oxygène pour les entrepreneurs ».

Et d’ajouter : « A travers ce texte, nous opterons pour une économie intelligente basée sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication, capable de résorber un grand nombre de chômeurs parmi les diplômés du supérieur. La Tunisie a un véritable potentiel concurrentiel par rapport à la qualité de ses ressources humaines ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here