Automobile : Un nouveau constructeur automobile chinois s’implante en Algérie

entreprises alégiennes - L'Economiste Maghrébin

En vertu d’un accord sur un montant d’investissement de 46 millions d’euros, signé le 9 novembre, le constructeur automobile chinois Faw construira une usine d’assemblage de véhicules en Algérie en partenariat avec l’entreprise privée algérienne Arcofina. L’usine sera détenue à 51% par Arcofina et à 49% par Faw.

 Faw, devrait fabriquer 10 000  véhicules particuliers et professionnels par an dans une première phase, pour atteindre une capacité de production de 30 000.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here