67% du capital d’Opalia Pharma acquis par l’Italien Recordati

Le groupe pharmaceutique italien Recordati vient d’acquérir 67% du capital du laboratoire tunisien Opalia Pharma. Le montant de la transaction s’élève à 22 millions d’euros et le fonds de capital-investissement émirati Abraaj, qui avait investi en 2009 dans le laboratoire tunisien, a lui aussi cédé ses parts.

Le groupe pharmaceutique italien a l’intention de racheter 23% supplémentaires du capital de la société pharmaceutique tunisienne dans les prochains mois.

Troisième plus grande société pharmaceutique tunisienne, Opalia Pharma commercialise des médicaments génériques dans divers domaines, notamment la dermatologie et les thérapies gastro-intestinales.

Opalia Pharma, qui  fabrique la plupart de ses produits dans un laboratoire moderne certifié, est également spécialisée dans les formes liquides et semi-liquides  et emploie environ 320 personnes.

Basée à Milan, le groupe Recordati était au départ une entreprise familiale implantée dans le nord de l’Italie. Son fondateur Giovanni Recordati, est en effet issu d’une longue lignée de pharmaciens. L’entreprise s’est développée rapidement, grâce notamment à la création de nouveaux médicaments, et à une implication grandissante du groupe dans des sujets de santé publique.

Depuis 1984, le titre RECORDATI est côté à la Bourse de Milan. En 2012, son  chiffre d’affaires s’élevait à 823,3 millions d’euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here