La gestion des ressources en eau objet d’un accord entre la Jica, l’INAT et la l’ATCT

Dans le cadre de la coopération triangulaire entre le Japon, la Tunisie et les pays africains, l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), l’Institut national agronomique de Tunisie (INAT) et l’Agence tunisienne de coopération technique (ATCT) ont signé un accord pour conduire une série de 3 cours dans le domaine du « Développement d’un système de gestion intégrée des eaux de surface / eaux souterraines sous l’effet du réchauffement climatique » à l’intention de participants africains.

En 2013, le premier cours portera sur la « caractérisation des interactions entre les eaux de surface et les eaux souterraines ». En 2014, le 2e cours se focalisera sur la « gestion intégrée des ressources en eaux », et le 3e cours en 2015 se penchera sur « l’évaluation et la planification des ressources en eaux ».

Le premier cours se déroulera du 4 au 22 novembre 2013 à l’INAT et réunira 20 participants de 12 pays (Algérie, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Guinée, Mauritanie, Niger, République Démocratique du Congo, Sénégal, Tchad et Togo).

Cette formation a été conçue afin de réorienter les études/stratégies dudit domaine par l’introduction d’un nouveau concept et de méthodologies, et leur contribution à une meilleure gestion et utilisation plus efficace de ces ressources dans les pays participants. Des experts tunisiens et japonais animeront cette session de formation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here