Réduction des dépenses après les budgets expansionnistes décidés après la Révolution

« Le budget de l’Etat de 2014 qui s’élèvera à 28125 millions de dinars, en hausse de 2.3% par rapport à celui 2013, sera axé sur la réduction des dépenses après les budgets expansionnistes décidés après la Révolution », révèle Elyes Fakhfakh, ministre des Finances,  à l’issue d’un Conseil ministériel consacré au budget complémentaire de 2013, au budget de l’Etat et la Loi des finances 2014.

Le budget de 2014 se distinguera  par une hausse de 7.8% des recettes fiscales, une baisse des dépenses salariales et celles de compensation de 1.4%. La démarche adoptée permettra d’allouer 5600 millions de dinars au budget de développement, soit une hausse de 16.7% par rapport à l’année en cours, ce qui engendrera un déficit de 5.7%.

Cette démarche, axée sur la réduction des dépenses, intervient après 3 ans successifs de budget expansionniste en hausse de 53% par rapport à 2010, soit un accroissement de 15% par an, a précisé le ministre des Finances.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here