Houcine Abbassi : « L’ANC est l’unique institution légitime en Tunisie »

Dans une interview accordée dans la soirée du lundi 28 octobre à la chaîne nationale El Wataniya 1, le secrétaire général de l’UGTT, Houcine Abbassi, est longuement revenu sur l’évolution du Dialogue national en assurant qu’il ne remplace en aucun cas le rôle de l’Assemblée nationale constituante qui reste la seule et unique institution légitime en Tunisie.

Le Dialogue national, souligne-t-il, se déroule avec le consentement de la majorité des partis politiques du pays « même ceux qui n’ont pas signé la feuille de route du quartet sont toujours invités à rejoindre le Dialogue », a ajouté le secrétaire général de l’UGTT.

Houcine Abbassi a, d’autre part, tenu à remercier le chef du Gouvernement actuel, Ali Laarayedh, pour avoir  accepté de présenter sa démission dans le respect de l’esprit de la feuille de route proposée par le quartet. Il a par ailleurs rendu hommage aux députés retirés de l’Assemblée nationale constituante pour avoir accepté les conditions du quartet en regagnant leurs postes à l’ANC.

Dans un autre volet, le patron de l’organisation ouvrière  a rappelé que l’UGTT et les autres composantes du quartet ne sont nullement intéressées par le pouvoir et que les partis politiques peuvent entrer dans la compétition politique au terme de la période de transition démocratique.

A une question posée sur l’éventualité de pressions exercées par une puissance étrangère afin de contraindre « certaines parties » à s’engager dans le processus du Dialogue national, M. Abbassi a affirmé avec force qu’aucune partie étrangère n’est intervenue au cours du Dialogue national, précisant que la Tunisie a assez de compétences pour sortir de la crise sans  avoir à recourir à une partie étrangère.

Concernant l’annonce du nom de la personnalité qui aura la charge de former le nouveau Gouvernement, le secrétaire général de l’UGTT a révélé qu’elle  se fera dans la journée du samedi 2 novembre  après accord des  partis participant au Dialogue national.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here