Ali Kooli : «Notre plan de croissance est bien calibré»

Dans une interview accordée à L’Economiste Maghrébin, Ali Kooli, directeur général d’Arab Banking Corporation a déclaré que «ABC Bank opère en Tunisie, aussi bien en tant que banque off shore qu’on shore. Ses encours de crédits ont doublé en trois ans pour atteindre 160 millions de dinars ; ses ressources ont suivi le même chemin.

Les agences ABC implantées en Tunisie sont actuellement au nombre de sept. Elles seront neuf agences d’ici la fin de l’année 2013 et 14 à fin 2014.

Son activité «banque de flux» a été très performante et le nombre de chèques, traites, virements … qu’elle traite a été presque multiplié par quatre.

S’il est vrai que l’ABC en Tunisie reste une petite banque, comparée à d’autres acteurs de l’industrie où elle opère, mais elle a l’avantage d’être spécialisée et rentable.

Son but est d’être un acteur important sur les niches de marché sur lesquelles elle travaille et ainsi de continuer à servir les entreprises et les particuliers. Mais elle ne le ferait, dans un premier temps au moins, que dans des régions bien déterminées.

Elle continuera à drainer des dépôts frontaliers en Tunisie et à financer le commerce extérieur, en ouvrant des lettres de crédits, en confirmant des risques étrangers ou en émettant des garanties.

Son plan de croissance est bien calibré, et ce, dans le but de valoriser sa spécificité, de montrer sa valeur ajoutée, de bénéficier des atouts de son actionnariat et de la présence internationale de son groupe, afin de faire jouer ses synergies.

L’équipe d’ABC Bank  souhaite maintenir et développer sa présence en Tunisie, avec une volonté  réelle d’être reconnu comme expert et  leader sur les segments où elle opère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here