Semaine du 21 au 25 octobre 2013

Les chiffres du troisième trimestre. Premiers enseignements (2/2)

Nous continuons cette semaine de tirer les principaux enseignements issus des indicateurs d’activité du troisième trimestre 2013. A ce stade, la plupart des sociétés ont affiché leurs chiffres, la majorité, comme d’habitude, après l’expiration des délais fixés par le Conseil du Marché Financier.

Nous allons nous intéresser au secteur le plus important de la cote, à savoir le bancaire. Pour le moment, seule la BNA n’a pas publié ses chiffres relatifs au T3 2013. Le PNB des autres établissements de crédit s’est amélioré de 12,3% à 1,521 MdDT. Une croissance plus importante que les charges d’exploitation, ce qui a permis au coefficient d’exploitation de s’améliorer pour s’établir à 47,3%. Nos banques ont accordé des crédits supplémentaires d’une valeur de 1,606 MdDT contre la collecte de 1,303 MdDT de dépôts supplémentaires depuis le début de l’année. Les banques privées ont surperformé celles publiques à ce niveau. Leurs encours de crédit ont augmenté de 7,4% à 24,511 MdDT contre une hausse de 2,6% seulement pour les banques publiques. Au niveau des dépôts, elles ont collecté 1,526 MdDT, alors que les banques publiques souffrent d’un retrait de 222,824 MDT depuis le début de l’année. La STB reste sur une diminution de ses dépôts de 343,444 MDT, alors que la BH a pu améliorer ses dépôts de 120,620 MDT.

Pour les sociétés nouvellement introduites sur la place de Tunis, les résultats sont disparates. Du côté des performances, nous retrouvons Land’Or qui a enregistré une évolution de 31,1% de ses ventes à 57,125 MDT par rapport à la même période de 2012. Cette croissance provient aussi bien des ventes locales (+15,6% à 40,786 MDT) que des exportations (+96,8% à 16,339 MDT). Pour AeTECH, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 6,590 MDT au bout des neuf premiers mois d’activité 2013, en hausse de 18,2%. Une progression qui s’explique par le bon comportement de l’activité Distribution. De même, sur les neufs premiers mois de l’année 2013, le chiffre d’affaires consolidé du groupe OTH a enregistré une croissance de 12,9% à 308,570 MDT. Cette évolution positive est expliquée par la forte progression des ventes au niveau des pôles mécatronique et télécoms. Pour Euro-Cycles, les revenus au 30/09/2013 ont augmenté de 2,4% par rapport à 2012 à 40,737 MDT. Du côté des contreperformances, nous retrouvons New Body Line qui reste sur une baisse  de son chiffre d’affaires de 25,5% à 3,689 MDT, et ce en dépit de la reprise de l’activité courant du troisième trimestre 2013.

Enfin, l’impact de ces chiffres reste minime devant celui de l’issu du dialogue national. S’il aboutit, le Bourse de Tunis se donnerait des ailes. Par contre s’il échoue, des jours difficiles nous attendent. Croisons, encore une fois, les doigts !

Actualité

GIF, procédure de maintien de cours

Le Conseil du Marché Financier a décidé d’accorder son autorisation à l’acquisition d’un bloc de contrôle dans le capital de la société Générale Industrielle de Filtration -GIF Filter- et la soumission des acquéreurs du bloc de contrôle au dépôt d’une offre d’achat sous la forme d’une procédure de maintien de cours visant le reste du capital de la société qu’ils ne détiennent pas et émanant d’actionnaires ne détenant pas plus de 5% du capital. Le prix du maintien de cours a été fixé à 4,100 dinars l’action et ce pendant une période de 15 jours de bourse.

SAH, admission au Marché Principal

Lors de sa réunion du 22 octobre 2013, le Conseil d’Administration de la Bourse a donné son accord de principe pour l’admission au Marché Principal de la Cote de la Bourse des 28 937 080 actions constituant le capital actuel de la société SAH, ainsi que des 1 534 759 actions nouvelles à émettre dans le cadre de l’augmentation de capital, soit au total 30 471 839 actions de nominal un dinar chacune. L’Offre au public porte sur la cession de 5 140 000 actions, soit 16,9% du capital social après augmentation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here