Forum de la gouvernance : le terrorisme favorisera la fuite des investisseurs

Revenant sur les conséquences induites par le terrorisme, l’économiste et financier Mohamed Larbi, directeur central de la CNRPS a, en marge de la première édition du Forum de la gouvernance, brossé un tableau peu favorable de la reprise de l’économie tunisienne. En effet, il a qualifié la situation de catastrophique et a affirmé que le terrorisme touchera l’économie de plein fouet. D’ailleurs, a-t-il ajouté « tous les clignotants sont déjà au rouge ».

Selon lui, le nombre de chômeurs augmentera suite à cette crise et s’ajoutera à cela « un problème de production et de productivité, ce qui altérera l’épargne et affectera les investissements qui ne sont pas nombreux.  Ainsi, à la crise de sécurité s’ajoutera un déficit de confiance parmi les investisseurs étrangers et tunisiens, ce qui « va empirer la situation ».

« Nous avons atteint la ligne rouge », regrette-t-il.  Par ailleurs, l’économiste soutient que le phénomène de la fuite des hommes d’affaires tunisiens se poursuivra, «  étant donné que le capital cherche le profit et que ce dernier n’est pas garanti dans un contexte d’insécurité permanente ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here