Hichem Elloumi : « Le flux des IDE du Nord vers le Sud demeure en deçà des espérances et des potentialités de la région »

Le premier vice-président de l’UTICA a, à l’occasion de la participation d’une délégation de l’UTICA au Forum Economique de l’Ouest de la Méditerranée – 5+5 Dialogue, appelé les patronats des pays du dialogue 5+5 à soutenir davantage le processus d’internationalisation et à intensifier la coopération économique entre les deux rives de la Méditerranée.

Intervenant à la première séance des travaux du forum, M. Elloumi a précisé que le flux des IDE du Nord vers le Sud demeure en deçà des espérances et des potentialités de la région qui la prédisposent à réaliser une intégration régionale profitable aux deux rives. Et d’ajouter que la meilleure voie pour atteindre cet objectif est le développement à l’international de l’entreprise méditerranéenne.

M. Hichem Elloumi a, par ailleurs, mis l’accent sur l’importance de cette rencontre qui intervient dans un contexte économique, social et politique particulier des pays riverains.

Il a présenté, dans ce cadre, un bref aperçu sur l’évolution du processus de transition démocratique en Tunisie, ainsi que le rôle de l’UTICA dans la réussite de ce processus à travers sa contribution active dans l’aboutissement du dialogue national en Tunisie, qui consacrera une vision d’avenir plus claire et annoncera une reprises de l’économie tunisienne.

Le premier vice-président de l’UTICA a expliqué, également, que les pays des deux rives de la Méditerranée ont un avenir commun, et qu’ils sont appelés aujourd’hui à se rapprocher davantage pour faire face aux défis de la mondialisation.

« Nous pensons ainsi que le concept de colocalisation industrielle pourrait garantir le développement et stimuler la croissance et l’emploi des deux côtés », a-t-il conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here