Une faute de frappe aurait pu coûter 14,5 milliards de dollars à l’Espagne

Une faute de frappe– rapporte la chaîne de télévision basée à Londres, Skynews– a augmenté la dette de  l’Espagne, 4e économie européenne, de 14,5 milliards de dollars.

En effet, le gouvernement espagnol a reconnu qu’il y a eu erreur dans les chiffres de la dette publique parus cinq  jours auparavant. La dette espagnole s’élève donc à 98,8% et non à 99,8% du PIB.

Il s’agit d’une simple erreur humaine qui aurait pu coûter très cher aux Espagnols.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here