Algérie : La croissance du PIB en 2013 se rétracte selon le FMI

Dans son rapport publié, mardi 8 octobre, sur les perspectives économiques en Algérie, le Fonds monétaire international (FMI) prévoit une croissance du Produit intérieur brut (PIB) de 3,1% en 2013 et de 3,7% en 2014, contre 3,3% en 2012, rapporte le site économique algérien TSA.

Pourtant, dans ses prévisions d’avril dernier, le FMI prévoyait pour l’économie algérienne un taux de croissance de 3,3% en 2013, soit un léger recul  de 0,2%.

En revanche, les nouvelles prévisions du FMI ont révisé à la hausse la croissance de l’Algérie pour 2014, en la situant à 3,7% alors qu’il l’avait estimée à 3,4% dans ses prévisions faites en avril dernier.

Dans son dernier rapport, le FMI indique que la balance des comptes courants de l’Algérie restera positive pour s’établir à 1,8% du PIB en 2013 et à 1,2% en 2014 contre 5,9% en 2012. En avril dernier, le FMI tablait sur une balance des comptes courants de 6,1% du PIB en 2013 et de 4,5% en 2014.

Sur la question de l’emploi, le Fonds relève que le taux de chômage s’est situé à 10% en 2012 et en 2013 et devra légèrement baisser à 9,8% en 2014.

Concernant l’inflation, le FMI estime toujours qu’elle devrait passer de 5% en 2013 à 4,5% en 2014, contre un taux de 8,9% en 2012.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here