Concurrente du Maroc, l’Arabie Saoudite écrase le prix des phosphates

Les cours mondiaux des phosphates et dérivés ayant fortement chuté ces dernières semaines, l’Office chérifien des Phosphates(OCP), leader mondial de production et d’exportation des phosphates, a vu chuter ses bénéfices de plus de 50% et son chiffre d’affaires de 13 à cause d’une déferlante saoudienne de ce produit stratégique sur les marchés mondiaux.

Riche de ses 25% de réserves mondiales de pétrole et de ses 700 milliards de dollars de réserves en devises étrangères, l’Arabie Saoudite déverse, en importante quantité, ses phosphates sur le marché, provoquant une hausse de l’offre et une baisse dramatique des prix.

Les exportations saoudiennes des phosphates ont provoqué, selon des experts marocains du secteur, un tsunami d’offre sur le marché, « injustifié » tant par les besoins saoudiens que par les besoins mêmes des marchés mondiaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here