Elyes Fakhfakh : «Le budget de développement pour 2014 va augmenter de 10%»

Dans une intervention accordée en marge du  2ème Forum économique de Sfax, le ministre des Finances Elyes Fakhfakh, qui a qualifié Sfax d’une des locomotives de l’économie tunisienne, est revenu sur le projet de budget de 2014 pour assurer que contrairement à ce qu’on dit le budget de développement augmentera au cours de cet exercice de 10%.

« L’accent sera mis sur la maîtrise des dépenses de gestion, sur la baisse d’un point du déficit budgétaire (actuellement de 7,4%), ainsi que sur la réduction de la compensation (5,5 milliards de dinars), particulièrement de celle de l’énergie. Les enveloppes gagnées sur la réduction de la compensation seront affectées au budget de développement », a-t-il affirmé.

Concernant la fiscalité, le ministre a déclaré qu’en attendant la finalisation de la réforme fiscale avec toutes ses composantes (élargissement de l’assise fiscale, lutte contre la fraude fiscale…), la Loi de finances 2014 comportera de nouvelles dispositions favorisant l’équité fiscale et l’amélioration de la compétitivité des entreprises.

Interpellé sur la taxation au taux de 10% de l’offshore, Elyes Fakhfakh a minimisé l’impact de cette taxe qui permettrait selon lui de réduire l’écart entre les impositions de l’offshore et l’onshore (30% actuellement).

« Le plus important pour l’offshore n’est pas cette taxe, mais l’effort à déployer aux fins de renforcer la logistique, d’améliorer le rendement de l’administration, d’en simplifier les procédures et d’accéder au financement bancaire local », a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here