Algérie : prochaine introduction en Bourse de dix entreprises publiques

Dix entreprises publiques algériennes pourraient prochainement être introduites à la Bourse d’Alger, rapporte notre confrère l’hebdomadaire Jeune Afrique.

Le Conseil des participations de l’État (CPE) a donné son accord pour l’introduction en Bourse de Cosider carrières, filiale du groupe de BTP Cosider, du Crédit populaire d’Algérie (CPA), de l’opérateur télécoms Mobilis, de la Compagnie algérienne d’assurance et de réassurance (CAAR), ainsi que de six cimenteries publiques. Toutefois, rien n’est encore fixé en ce qui concerne le pourcentage du capital à mettre en Bourse, ni les modalités de cette introduction.

D’autre part, le gouvernement algérien compte aussi introduire en Bourse une deuxième vague d’entreprises publiques dont Air Algérie, la Compagnie algérienne des assurances (CAAT), le distributeur pétrolier Naftal, la Banque nationale d’Algérie (BNA) et la Banque de développement local (BDL), l’objectif du gouvernement étant d’arrêter à 40 entreprises publiques cotées à la Bourse d’Alger à la fin de l’année 2015.

Notons qu’aujourd’hui, seulement quatre entreprises sont cotées à la Bourse d’Alger, dont deux publiques (la chaîne hôtelière El Aurassi et le groupe pharmaceutique Saidal).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here