Les enseignants universitaires en Tunisie seront en grève le 10 octobre

A peine l’année universitaire a-t-elle commencé que déjà les enseignants universitaires décident d’observer un mouvement de grève d’un jour, dans tous les établissements universitaires en Tunisie,  le 10 octobre prochain.

D’après la page officielle, sur le réseau social Facebook, de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), les raisons de la grève sont relatives à : la non-exécution des conventions signées entre la centrale syndicale et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique et l’absence d’un dialogue responsable et sérieux.

Cette décision a été prise par le Conseil sectoriel de la fédération générale de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique tenu samedi dernier, présidé par  le secrétaire général Hafeidh Hafeidh.

D’ailleurs l’année universitaire 2013-2014 s’annonce pleine de problèmes : l’insécurité, la décision signée par le ministre Moncef Ben Salem selon laquelle, il n’y aura plus de droits de quatrième inscription ni de possibilité de reprise pour les étudiants qui ont interrompu leurs études pour une raison ou pour une autre et la lettre écrite par un ex-étudiant en cinéma, Mehdi Boughanmi, adressée au ministre de l’Enseignement et de la recherche scientifique montre bel et bien l’ampleur de ce problème.

S’ajoute à cela, le manque du nombre en enseignants universitaires dans plusieurs disciplines. L’année universitaire 2013-2014 s’annonce atypique par rapport aux années précédentes d’après les parents, les étudiants et le corps enseignants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here