Sami Mouley prédit un taux de croissance à la baisse

Dans une étude commandée par l’Institut Arabe des Chefs d’Entreprises (IACE), titrée « l’Evolution de l’environnement économique actuel et ses impacts sur le secteur bancaire tunisien » , le professeur en finance internationale Sami Mouley  revient sur la situation économique actuelle, et opère une projection jusqu’à la fin de l’année, à la lumière des mesures politiques budgétaires et monétaires adoptées en Tunisie.

Dans son étude, cette simulation prédit une révision à la baisse du taux de croissance prévu par le budget jusqu’à 1.5%, et un recul du produit net bancaire de 4%.

Il explique que les politiques actuellement appliquées arrivent à leurs limites et que la seule issue est la relance de l’investissement privé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here