La majorité des fonctionnaires appartiendrait à la classe dite « pauvre »

Se basant sur le chiffres présentés par l’Institut national des statistiques (INS), selon lesquels la classe moyenne qui représentait 84% de la population tunisienne en 1984, n’est aujourd’hui que de 53%, Slim Saadallah,  le vice-président de l’Organisation de défense des consommateurs  souligne que le salaire minimum pour la classe moyenne est estimé à 763 dinars, en mentionnant que la majorité des employés de la Fonction publique perçoivent des salaires variant entre 600 et 700 dinars, ce qui les inclut aujourd’hui dans la classe ditepauvre” de la société alors qu’ils appartenaient avant la révolution à la classe moyenne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here