838 millions de barils est le total des réserves pétrolières attestées de la Tunisie

Lors d’une interview accordée à The Energy Exchange à l’occasion du Sommet du Pétrole et du Gaz en Afrique du Nord 2013  qui se tiendra à Tunis du 22 au 24 octobre prochain, Mohamed Akrout, Président directeur général de l’ETAP, a dévoilé que les réserves pétrolières attestées de la Tunisie sont estimées à environ 838 millions de barils, dont 51 % de pétrole et 49 %  de gaz.

Et d’ajouter qu’en 2013, 15 puits ont été forés contre seulement 11 en 2012, et 11 autres en 2011. « Nous avons aussi mené des prospections sismiques à grande échelle, qui vont entraîner un programme d’exploration et de développement dans un futur proche », a-t-il dit.

M. Akrout a fait savoir que la Tunisie possède 32 blocs libres, qui présentent un grand potentiel. «  On prévoit en  2014  le développement de la concession Nawara située dans le Sud et la finalisation de tous les contrats d’approvisionnement et de construction », a-t-il affirmé.

A noter que le Sommet du pétrole et du gaz en Afrique du Nord 2013 abordera toutes les questions critiques – des  défis d’exploration et de production au niveau des ressources offshore et non-conventionnelles et des champs matures à l’évaluation des risques non-techniques comprenant les stratégies environnementales, sociales et de ressources humaines ainsi que les risques sécuritaires.

2013 sera également marquée par le lancement du Séminaire du Non-Conventionnel en Afrique du Nord qui réunira pour la première fois à Tunis les meilleurs experts internationaux du non conventionnel.

Objectif : afin de discuter et de débattre des étapes nécessaires pour construire les bases d’un plan de développement non conventionnel universellement bénéfique à l Afrique du Nord.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here