Ridha Grira n’aurait pas été empêché d’assister aux funérailles de sa mère

Dans un communiqué rendu public mardi 24 septembre, et rapporté par notre confrère Shems FM, le ministère de la Justice nie avoir empêché l’ex-ministre de la Défense, Ridha Grira, d’assister aux funérailles de sa mère et assure avoir informé l’ancien ministre de la nouvelle et permis à ses deux enfants de lui rendre visite sans entrave, contrairement à ce que Ridha Grira affirme ces derniers jours.

 Le ministère de la Justice explique, par ailleurs, que l’ex-ministre dans le dernier gouvernement de l’ère Ben Ali refuse d’être soigné en détention, malgré les tentatives effectuées par de nombreuses personnalités et des représentants d’organisations humanitaires.

 Selon le même communiqué, Ridha Grira n’accepterait de recevoir un traitement qu’en cas de libération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here