L’Union Pour la Tunisie appelle à l’organisation de mouvements sociaux

A la suite de la réunion de ses secrétaires généraux, l’Union Pour la Tunisie s’indigne contre le comportement de la Troïka et du Mouvement Ennahdha, qui ne cessent de refuser les différentes initiatives du quartette, selon un communiqué.

L’Union appelle à imposer la nouvelle feuille de route du quartette par l’organisation de mouvements sociaux pacifiques à travers le pays.

Elle annonce son soutien aux décisions prises par la commission administrative de l’UGTT et dénonce les menaces à l’encontre du secrétaire général de la centrale syndicale Houcine Abbassi, en insistant sur l’importance d’entériner la démission du gouvernement actuel, notamment en raison des preuves dévoilées sur son implication dans l’assassinat de Mohamed Brahmi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here