La « veuve blanche » derrière l’attaque contre le centre commercial à Nairobi ?

L’attaque armée qui a eu lieu hier, dimanche 22 septembre, dans un centre commercial situé en plein cœur de Nairobi et qui a coûté la vie à 68 personnes et blessé près de 200 autres, pourrait avoir été planifiée par la « veuve blanche », d’après des sources des renseignements britanniques et américains.

 Samantha Lewthwaite, alias la veuve blanche, est une citoyenne britannique convertie à l’Islam dont la tête est mise à prix par la CIA à hauteur de 5 millions de dollars. Elle est en effet soupçonnée d’être derrière  l’attaque meurtrière de Nairobi, revendiquée par les shebab somaliens et recherchée par Scotland Yard, Interpol et les services de renseignement kényans et somaliens.

 Alors que les forces de sécurité kényanes s’apprêtent à donner l’assaut final après avoir sécurisé les alentours du  centre commercial où se trouvent un millier de personnes, les assaillants menacent d’exécuter les otages.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here