Affaire des actions Tunisair : non-lieu pour Mongi Safra et Nabil Chettaoui

Un non-lieu en faveur de l’ex-conseiller présidentiel, Mongi Safra et de l’ex-directeur général de Tunisair, Nabil Chettaoui, dans l’affaire de la cession des actions de la compagnie aérienne nationale, tel est le verdict prononcé vendredi 20 septembre par le  Tribunal de première instance de Tunis.

Quant à l’ex-président  Ben Ali et son épouse Leïla, ils ont été condamnés par contumace dans la même affaire à dix années de réclusion, alors que le frère et la nièce de Leïla Ben Ali, Belhassen Trabelsi et Asma Mahjoub, ont  écopé respectivement de dix et deux ans de prison ferme.

 Mongi Safra doit être remis en liberté après avoir passé près de deux ans derrière les barreaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here