Elyes Fakhfakh appelle à un pacte social pour favoriser la paix civile

ilyes fakhfakh

M.Elyes Fakhfakh, ministre des Finances et chef de la délégation tunisienne à la réunion de partenariat du G8 de Deauville qui vient de se tenir à Londres, a réagi, ce vendredi 20 septembre, sur les ondes de Shems FM, aux informations selon lesquelles l’Etat tunisien risquerait, si rien n’était fait jusqu’à la fin de l’année, de ne pas pouvoir payer les salaires.

Le  ministre a indiqué qu’il s’agit là de rumeurs récurrentes sans fondement, rappelant par la même occasion   que la Tunisie est un véritable Etat.  Par conséquent, il  est en mesure d’honorer ses engagements vis-à-vis des salariés.

Il a reconnu toutefois que l’économie du pays traverse une situation difficile à cause, entre autres, des protestations sociales et de la baisse de productivité des travailleurs, plaidant pour un pacte social devant favoriser la paix sociale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here