Cuir et chaussure : la dépréciation du dinar dessert les exportations du secteur

Cuir et chaussure Tunisie

Le secteur du cuir et de la chaussure a réalisé, au cours des sept premiers mois de l’année 2013, un excédent de 219 MD. Mais les exportations se sont dégradées en devises (en comparaison d’ un dinar constant) de -2,4%, à 299,2 M Euro, selon le Centre national du cuir et de la chaussure (CNCC). Il s’agit donc d’une baisse des parts de marché dans le secteur, en raison de la dépréciation du dinar par rapport à l’euro d’environ 15%, au profit des concurrents.

D’après le bulletin mensuel du Centre, les exportations des industries du cuir et de la chaussure (ICC) ont enregistré, au cours des sept premiers mois 2013, une hausse de 4,1% à 638,3 MD contre 613 MD pendant la même période de l’année écoulée. Le secteur a donc produit plus, en monnaie nationale.

Parmi les produits les plus exportés figurent les chaussures, les tiges de chaussures et les articles de maroquinerie.

En revanche, les exportations de la filière habillement en cuir ont accusé un fléchissement de -14,7 %, alors que les cuirs et peaux et la maroquinerie ont subi un léger repli  respectivement de 0,6% et 0,1%.

L’Italie, la France et l’Allemagne demeurent les principaux clients de la Tunisie dans le domaine du cuir et des chaussures et totalisent ensemble 84% des exportations.

Il y a lieu de constater que  Chypre a rejoint le groupe des dix destinations des produits tunisiens à l’export, avec 2,8 MDT et une évolution de 55,6% par rapport aux sept premiers mois de 2012.

Quant aux importations, elles ont également augmenté durant cette étape de 2,1 % passant de 410,7 MD à 419,3 MD, ce qui a permis de porter le taux de couverture des importations par les exportations à 152,2%.

Les importations sont principalementconstituées des intrants cuirs et peaux, des accessoires et composants et des tiges de chaussures.

En plus des intrants, la Tunisie importe des chaussures complètes pour une valeur de 33,5 MD. La valeur des importations en devises (euros) a en outre régressé de 4,2% pendant les sept premiers mois de l’année 2013, par rapport à la même période de l’année 2012, passant de 205,2 millions d’euros en 2012, à 196,5 millions d’euros soit 54,4% du volume des importations des chaussures.

Le premier fournisseur de la Tunisie en matière d’ICC demeure l’Italie avec 46% du total des importations. La Chine conserve sa troisième place avec une part de 6,4% de marchandises importées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here