Mornaguia : des « terroristes » abattus lors d’un échange de tirs avec les forces de sécurité

Mise à jour : A 11h52, le ministère de l’Intérieur a confirmé, dans un communiqué officiel, l’information relayée le matin par les médias. Les autorités ont, de surcroît, publié l’ identité des « éléments terroristes dangereux, impliqués dans le trafic d’armes et liés aux derniers assassinats politiques ».  Sont arrêtés :

  • Mohamed Aouadi, connu sous le nom de Touil, « l’un des plus dangereux terroristes du pays, le dirigeant de l’appareil armé ( d’Ansar al-Chariaa) et le numéro deux dans la hiérarachie de ce groupe interdit »;
  • Mohamed Khiari, connu sous le nom de Aous, « un élément dangereux qui appartient au même groupe terroriste ».

Le ministère de l’Intérieur a rapporté, par ailleurs, «  l’élimination de deux autres terroristes ». Jusqu’ici, un seul corps a été identifié. Il s’agirait «  d’un certain Adel Saidi ». A midi, les recherches sont toujours en cours, pour retrouver les autres membres de l’équipe.

11h30 : Selon Radio Mosaïque fm, des unités sécuritaires spécialisées auraient fait des perquisitions dans la région de Mornaguia, à l’aube de la journée du lundi 9 septembre 2013. L’opération a été menée sur la  base de renseignements sur la présence et l’activité de plusieurs éléments extrémistes dans cette région du sud-ouest de la capitale. La radio a rapporté que suite à un échange de tirs, des blessés et des tués ont été enregistrés parmi les «  terroristes ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here