Les Français défavorables à une intervention en Syrie

Au sujet du dossier syrien, le président français  François Hollande est désormais lâché par son opinion publique.

Selon un sondage Ifop pour Le Figaro, 64% des Français se déclarent opposés «à une intervention militaire internationale en Syrie».

Réalisée en septembre, cette enquête atteste un effondrement du soutien aux projets de François Hollande. De février 2012 à août 2013, le pourcentage de Français défavorables à une intervention oscillait en effet entre 49% et 41%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here