Abderraouf Ayadi accuse Mustapha Ben Jaâfer de faire un coup d’Etat militaire

Selon nos confrères de Radio Express fm, le secrétaire général du mouvement Wafa, Abderraouf Ayadi, a déclaré dans une conférence de presse que la décision du président de l’Assemblée nationale constituante, Mustapha Ben Jaafer, de suspendre les travaux de l’ANC est un coup d’Etat militaire et que les députés qui se sont retirés assumeront leurs responsabilités historiques devant le peuple tunisien.

Dans le même sens, Azad Badi tire à boulets rouges sur le gouvernement : «  L’échec du gouvernement actuel est retentissant. Il n’a pas réussi à réaliser les objectifs de la révolution. Avant d’ajouter : «  Le marché conclu  entre Nidaa Tounes et le mouvement Ennahdha est perceptible  à travers le refus du mouvement Ennahdha de tenir une réunion décisive générale au sein de l’Assemblée ».
Ces deux déclarations s’inscrivent dans le cadre de la tension qui existe entre le mouvement Wafa et Nidaa Tounes. En effet, Abderraouf Ayadi n’a pas manqué à plusieurs reprises de faire des déclarations hostiles au leader de Nidaa Tounes, Béji Caid Essebsi et les exemples sont nombreux : « Nidaa Tounes est un parti fabriqué en France ».  Sans oublier sa sortie à un magazine arabophone dans laquelle il a déclaré que le leader de Nidaa Tounes est dépassé et qu’ « il exécute un agenda français comme Habib Bourguiba a exécuté celui de Mendès France ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here