L’UTAP hostile à l’importation des moutons

 « La décision du ministère du Commerce d’importer des moutons de sacrifice  est un fait de corruption et porte atteinte au système de l’élevage du bétail en Tunisie », a indiqué, jeudi 5 septembre, le président de l’UTAP, Abdelmajid  Zar.

Il n’y a  aucun besoin, ajoute-t-il, d’importer des moutons de sacrifice car la production nationale est suffisante (912 mille moutons) pour répondre à une demande estimée à 900 mille bêtes de sacrifice.

 Pour le président de l’organisation agricole,il serait plus judicieux  d’orienter les exonérations vers les éleveurs et de réduire les prix des fourrages importés de manière à proposer des bêtes de sacrifice à des prix « raisonnables ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here