Le syndicat des Vignerons de Carthage s’inquiète

Mohamed Balti représentant du syndicat des Vignerons de Carthage nous a confié en  marge de la conférence qui s’est tenue hier qu’ « indépendamment des dépassements juridiques, le soutient du syndicat aux Vignerons de Carthage est un soutient avant tout à ses ouvriers. »

En effet, le syndicat a peur pour leurs intérêts a t-il ajouté. La désignation d’un comité administratif comprenant les représentants des trois ministères (ministère des Finances, de l’Agriculture et de l’UTAP) créera une réticence du côté des agriculteurs, qui se retrouveront  à court de ressources pour financer les vendanges, ainsi qu’une réticence du côté des banques privées, vu que la plupart des expériences de ce genre de comité ont échoué.

Ainsi, si la production diminue, le rendement  de la société diminue également et on parlera dans ce cas de la fermeture des Vignerons de Carthage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here