Crédit logement : baisse du taux d’intérêt et après?

premier logement - L'Economiste Maghrébin

L’Institut national de la consommation (INC) a mené une enquête sur les crédits logement, auprès d’un échantillon de 700 personnes. Les résultats publiés en juillet dernier montrent que près de 53% des habitants du Grand-Tunis ont estimé que la baisse du taux d’intérêt n’a pas un impact sur la décision de solliciter un crédit bancaire pour le financement d’un logement.

72% des interviewés ont indiqué que les procédures bancaires et la mensualité prélevée ont un impact sur la décision de recourir à un crédit. Pour 45,5% des personnes enquêtées, le taux d’intérêt appliqué sur les crédits logement est élevé.

L’enquête a, aussi, révélé que 52,4% ont estimé que le montant du financement est inadéquat par rapport au coût du logement, bien que 65,3% aient déclaré que la période de remboursement des crédits logement est raisonnable.

Toutefois, 47,6%  des personnes interrogées estiment que l’apport en fonds propres exigé est élevé, 31% ont estimé que l’exigence d’une garantie est inappropriée et 48% pensent que les procédures d’octroi des crédits sont inadéquates et assez complexes. A noter que 58,3% des personnes interrogées ont financé l’acquisition de leur logement par un crédit bancaire.

D’autre part, l’enquête a démontré que 27,9% ne sont pas satisfaits de la qualité de leur logement actuel pour des raisons d’inconfort et d’esthétique, en plus de l’inadéquation du coût du logement par rapport à son état, selon 81,8% des interrogées.

En outre, 15% ont exprimé leur volonté de devenir propriétaire de leur propre logement et de changer ainsi leur statut de locataire.

Au sujet de la construction, 86,3% des enquêtés  estiment que le coût d’acquisition et de construction des terrains est élevé et 37,6% considèrent que la main-d’œuvre spécialisée n’est pas disponible et que son coût est élevé.

Pour 31% de l’échantillon, les procédures d’acquisition d’un permis de bâtir sont complexes.

A rappeler que le secteur de l’immobilier en Tunisie représente, selon l’INC, 12,6% du PIB et que le secteur du logement représente 23,5% du total des investissements.  La Tunisie compte 2,405 millions de logements, dont 83% sont habités, 426 000 vacants et 3000 promoteurs immobiliers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here