Gabès : 50 prisonniers en cavale

50 prisonniers ont pu s’évader de la Prison civile de Gabès, dans la nuit du dimanche 1er août,  suite à un subterfuge : l’un des prisonniers a simulé un malaise, ce qui a facilité l’agression du gardien de la cellule et l’évasion.

Dix prisonniers ont pu être repris par les forces de l’ordre et des unités de l’armée.  Les recherches se poursuivent pour arrêter le reste des détenus en cavale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here