Orange Tunisie publie sa première communication sur le Progrès et renouvelle son engagement envers le Pacte mondial des Nations unies

Orange Tunisie a été parmi les premières entreprises tunisiennes à s’engager dans une démarche responsable vis-à-vis du développement durable. Et parmi ses nombreuses initiatives, l’opérateur a ratifié en juin 2012 les dix principes du Pacte Mondial des Nations unies et a ainsi donné un signal très fort à l’ensemble de ses parties prenantes de sa volonté d’assumer pleinement sa responsabilité sociale (RSE).
Dans une vision stratégique de développement pérenne gagnant-gagnant, Orange Tunisie a décidé de déployer une démarche de RSE qui se traduit par cinq engagements fondamentaux :
1.      Soutenir et ancrer davantage la RSE en Tunisie ;
2.      Renforcer l’inclusion numérique et participer au développement socioéconomique de la Tunisie ;
3.      Améliorer sa performance environnementale et réduire son empreinte écologique ;
4.      Reconnaître et accompagner ses collaborateurs ;
5.      Assurer transparence, qualité et sécurité à ses clients.
Rappelons que le Pacte Mondial des Nations unies* est la principale initiative internationale d’entreprises citoyennes (près de 8000 participants répartis dans plus de 135 pays) et qu’il a pour objectif premier de promouvoir la légitimité sociale des entreprises et des marchés.
Un an après, Orange Tunisie publie sa première Communication sur le Progrès (COP) et renouvelle ainsi son engagement à appliquer et promouvoir les principes du Pacte Mondial et à poursuivre les efforts entrepris en matière de responsabilité sociale.
A ce titre, Didier Charvet, Directeur Général, souligne : « Nous sommes fiers d’être la première entreprise tunisienne du secteur des télécommunications signataire du Pacte Mondial et de communiquer sur nos progrès en 2012 par rapport à ses dix principes. Je voudrais par ailleurs rappeler que notre adhésion au Pacte Mondial des Nations unies n’est pas fortuite, mais bien évidemment un acte mûrement réfléchi par l’ensemble des collaborateurs et partagé par toutes nos parties prenantes ».
Asma Ennaifer, Directrice RSE et Mécénat, ajoute, pour sa part : « Le renouvellement de notre engagement envers le Pacte Mondial des Nations unies vient soutenir davantage notre détermination à progresser pour mettre en œuvre une stratégie de RSE créatrice de valeur durable pour tous, une stratégie de responsabilité sociale qui consolide nos réussites territoriales. Une stratégie de responsabilité sociale qui soit finalement en phase avec la Tunisie post-révolution et les attentes des Tunisiens que sont l’équité, la dignité, l’égalité, l’emploi et la liberté ! Attentes pour lesquelles, en tant qu’opérateur socialement responsable soucieux d’y répondre, nous devons jouer un rôle majeur ».
Pour la publication de sa prochaine COP en juin 2014, Orange Tunisie prévoit de consolider sa stratégie de responsabilité sociale par l’élaboration d’indicateurs pertinents pour un reporting fiable et auditable et se positionner ainsi comme l’un des leaders dans la région.
*A propos du Pacte Mondial des Nations unies : il s’agit d’un pacte par lequel des entreprises s’engagent à aligner leurs opérations et leurs stratégies sur dix principes universellement acceptés touchant les droits de l’Homme, les normes du travail, l’environnement et la lutte contre la corruption. Le Pacte Mondial, principale initiative mondiale d’entreprises citoyennes – qui regroupe des milliers de participants répartis dans plus de 100 pays -, a pour objectif premier de promouvoir la légitimité sociale des entreprises et des marchés. Adhérer au Pacte Mondial c’est partager la conviction que des pratiques commerciales fondées sur un certain nombre de principes universellement reconnus contribueront à l’émergence d’un marché mondial plus stable, plus équitable et plus ouvert et de sociétés prospères et dynamiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here